Date de la sortie : 08/01/12 – Méaudre (Vercors)
Participants : Cécile S., Gilles, Alès, Jean-Paul, Tanguy, Manu C., Manu D., Yann, Clément, Eric
Temps Passé Sous Terre : 12h00
Type de la sortie : Exploration, topographie et visite
Rédacteur : Collectif

Equipe 1 : Eric !!
La trémie de Pâques Nord, l’objectif principal était d’en faire la topographie. J’avais là un gros retard topo, peut-être 10 ans ! Aussi je voulais en profiter pour topoter tous, ou presque tous les pénétrables de l’éboulis. La proposition plut, nous nous retrouvâmes une dizaine à la salle Hydrokarst ! Mais les grandes galeries eurent raison de notre cohésion, et c’est en trois équipes autonomes que nous ressortiront des Saints de Glace.

En attendant les renforts, je commençai la topo, pas trop gourmand tout de même. D’abord le front de la trémie, une boucle ; dans un des boyaux nous pourrions facilement monter de 5 m :  donc à la prochaine sortie. Et ensuite les vielles découvertes. Bien que la topo montre que la suite est au bon endroit, le chantier reste audacieux ; bon, disons que si on avance de 1 mètre cette année on pourrait mieux voir ! Donc également au programme de la prochaine sortie.

Il y avait de l’eau dans les Saints de Glace, mais pas à la Douche, ni à Hydrokarst, ni globalement dans les piscoulis de l’urgonien, sauf au lac de la Boussole.

Equipe numéro 2 : Gilles, Clément et Ales
Nous laissames Eric peu avant le Bivouac en espérant attendre les autres qui ne nous rejoignirent jamais. Nous sommes donc allé au bivouac, nous démontons le matériel laissés, mangeons (tout confort : café, chocolat…). Gilles avait un sac énorme. Nous ressortîmes d’une traite … sans recroiser les autres. En tant que bon mulet, j’ai remonté le perfo à la surface. Pendant que Gilles ruinait la topo en s’essuyant avec… On ne vous dira pas où… mais attention ou vous mettez les pieds !!! Heureusement que nous connaissions le chemin sinon on étant dans la M… c’est le cas de le dire ! Alès doutant au départ de l’itinéraire que je suivais, a finalement prit la tête de la sortie alors que je m’épuisais avec mon perfo pendant que gilles tirait les cordes pour éviter à l’infâme lourdeur que je trimballais de passer sous les cascades des Saints de glaces ! On est sorti un peu inquiets de laisser tout ce monde sous nos pieds ! Dehors les accros du ski cerf-volant s’en donnent à cœur joie : il vente et la neige est dure !
On rentre dans les temps !

Equipe no. 2 (version 2) :
Le groupe entier réussit à se réunir à Hydrokarst. Je me joins alors à Gilles, Clément et Eric qui avancent presque en courant.
La destination de Gilles et Clément, c’est le bivouac où Gilles veut récupérer sa tente et son sac de couchage, d’il y a longtemps. À un certain moment, Eric disparaît comme un fantôme…et j’espère que l’autre groupe parviendra à nous rejoindre puisque je veux continuer avec Yann voir la fin du fameux Trou Qui Souffle et peut-être avancer de quelques mètres plus loin … qui sait.
Au bivouac, nous commençons à bourrer le sac de Gilles et à manger. Cependant, aucune voix qui vient, personne derrière nous… Je ne suis pas en mesure de continuer seul et de retrouver Eric dans un de ses petits trous. Je dois revenir avec Gilles et Clément. Nous avançons très vite et à la Salle Hydrokarst nous trouvons une bouteille de Coca-Cola signalant que Yann est peut-être encore à l’intérieur! Gilles demande à tous nos topos … il était intéressé, même par ma topo du Gouffre Berger! Est-ce un péché ?
Nous avançons seul avec Clément et nous parvenons à trouver le chemin du retour à la surface. La douche est vraiment en bonnes conditions… Je suis complètement mouillé. Quand nous arrivons à la surface, nous constatons que tout l’équipement de toutes les personnes, est toujours là !!! Qu’est-il arrivé au groupe de Yann? Sont-ils perdus ? La nuit est venue, et je commence à geler dans ma combinaison mouillée.
Pas de bière chez Bernard… Avec impatience, McDonald attend Clem.

Equipe numéro 3 : Cécile, Jean-Paul, Tanguy,Emmanuel, Emmanuel, Yann
Arrivés à hydrokarst quelques trafics de corde après ! Nous partimes tous les 6 sur les talons des autres mais juste avec nos souvenir topo dans la tête, car j’avais laissé mes copies dans la voiture en vérifiant que Tanguy n’oublie rien ! J’ai rien oublié sauf ce à quoi je n’ai pas pensé ! Nous avons donc passé la conciergerie, le planétarium et je pense que l’on a raté la bifurcation vers Pâques Nord et que nous avons remonté le grand ébouli de la galerie de Pâques jusqu’à son terminus pendant que les autres revenaient du bivouac. Je dis terminus car j’ai vu sur la paroi une flèche avec un S indiquant un passage au sol dans une trémie, indiquant surement la galerie de Pâque Sud !
Le retour s’est fait sans encombres et notre petit groupe s’est séparé en 2 pour la remontée des Saints de Glace avec Cécile, Tanguy et Yann en Tête, Manu et moi-même aidant Jean-Paul à « s’économiser ». Nous arrivons à la voiture alors que les autres se sont déjà changés et nous quittons le parking vers 19h 15.
Et  j’avoue j’ai eu des courbatures et même plus que Tanguy !…

  • Catégories: TQS