Réseau de la Diau

Date de la sortie : 23/06/12 – Thorens-les-Glières (Haute-Savoie)
Participants : Cecile P. (SGCAF), Serge Caillault (GSM), David Cantalupi (SCMB), Annie Giraud + Philippe Crochet (Indiv), Ludo + Héloïse + Olivier + Christophe + Manon + Jean-Philippe (Tritons)
Temps Passé Sous Terre : 4h30
Type de la sortie : Classique
Rédacteur : Jean-Philippe Grancolas

Rendez-vous à Thorens-les-Glières à 9H30. Quelques derniers coups de mobile permettent de finaliser le RDV ! Puis en convoi nous allons au parking de la Diau. Petite marche d’approche. Nous pénétrons dans la cavité vers les 13 H après un rapide casse-croûte. Au niveau de la Soufflerie, 2 équipes disproportionnées se forment : la première composée d’Annie, Philippe (qui a des soucis gastriques) et Christophe font une courte séance photos. Le reste de l’équipe franchit la Soufflerie, bien ventilée, et remonte le cours de la rivière. Première séance photos, Serge qui a confondu cagoule Marboré et pontonnière, s’arrête au premier bief profond (celui équipé de U inox scellés, cascade Trémeau ? ), Dav reste avec lui. Le reste de l’équipe remonte et s’arrête au shunt. Au retour, après avoir retrouvé le binôme Serge et Dav, nous faisons 3 séances photos avant la Soufflerie et une 4éme à la sortie de cette dernière.

Sortie au soleil et retour au parking.

Nous montons au plateau des Glières, Chez Constance, notre lieu d’hébergement pour la nuit, nous y retrouvons l’équipe 1. Etalage du matos et apéro (vin de Savoie pour les grands et sirop pour les filles ! Merci à Christophe pour l’apéro). Repas et chaleureuse ambiance, ponctuée par les blagues de Serge (chastes oreilles s’abstenir !).

Après le repas, départ de Ludo, Vanessa et Dav.
Héloïse et Olivier plantent le Toyota dans un coin tranquille pour y passer la nuit.

Réseau Doria – Pleurachat

Date de la sortie : 24/06/12 – Saint-Jean-d’Arvey (Savoie)
Participants : Cecile P. (SGCAF), Serge Caillault (GSM), Héloïse + Olivier + Christophe + Manon + Jean-Philippe (Tritons)
Temps Passé Sous Terre : 2h30
Type de la sortie : Classique
Rédacteur : Jean-Philippe Grancolas

Levé à 8H. Après le petit déjeuner, Annie et Philippe s’en retournent sur Montpellier. Au programme de la journée, Christophe nous propose Diau ou Doria, nous optons pour cette dernière, en espérant avoir assez de matos pour équiper l’accès à la grotte de la Doria. Achat de tomme et reblochon  avant de quitter le plateau des Glières – rendez-vous est donné à l’église de Saint-Jean-d’Arvey (Savoie).

Puis montée sur le massif des Bauges, Les Déserts, Les Favres, parking et sentier menant au Col de la Doriaz (GR96), descente raide vers la cascade de la Doria. Grâce au souvenir (vieux d’un an) de Christophe, nous retrouvons le sentier d’accès à la grotte de la Doria (Saint-Jean-d’Arvey) – suivi d’une vire à équiper comme une via corda ou cordata ( ?) et d’un ressaut de 11 m. Nous sommes obligés de déséquiper la première partie ; avec deux cordes de 45 et 17 m, c’est un peu juste pour équiper la totalité.

L’entrée de la grotte de la Doria est superbe, en crue cela doit être dantesque ! Nous allons jusqu’au siphon terminal, excepté pour quelques-uns qui ne souhaitent pas se mouiller. Séance photos. Un bateau sur place nous permet de photographier nos 2 jeunes filles en séance de navigation.

Retour par le même chemin, Manon a fait une petite frayeur à son père, en faisant involontairement du toboggan !
Une heure plus tard, nous nous quittons sur le parking.